Tout en verre Yann Oulevay et Valérie de Roquemaurel

L’exposition présentait deux verriers côté face, couple côté pile, Yann Oulevay et Valérie de Roquemaurel partagent la même passion pour le verre, une fusion qui ne manque guère de souffle. Le verre est ainsi décliné de l’utilitaire à la sculpture, de la fusion au soufflage, du filigrane au battuto, du chalumeau à la perle, du gravage à la découpe, du ponçage à la taille. À chaud d’abord, à froid ensuite, la matière prend forme dans la couleur et la lumière pour un ballet silencieux et poétique.   Dépliant pdf
Du 10 mai 2015
au 20 juin 2015

Yann Oulevay

Yann Oulevay (1975) s’est formé en France avant de parcourir le monde en stages auprès de maîtres verriers. Au terme de ce périple, il a travaillé trois ans comme assistant de Philippe Baldwin et Monica Guggisberg à Nonfoux (VD). Depuis quelques années, il a développé son propre style pour réaliser ses propres œuvres. Il explore la graine et la germination avec ce verre où fusion et taille se mêlent pour créer des formes extrêmes.

Valérie de Roquemaurel

Valérie de Roquemaurel (1982), après une maîtrise Arts appliqués (Toulouse), obtient un diplôme de compagnon verrier. Depuis, elle n’a cessé de se passionner pour le verre soufflé. Elle réalise une œuvre entre utilitaire et décorative, entre transparence et limpidité. Elle produit des objets uniques (vases, lampes, bijoux) qui allient forme, couleur et ornementation dans une recherche permanente d’équilibre et d’harmonie. Ensemble, ces deux verriers ont ouvert récemment près d’Yverdon (Pomy) un atelier avec un four de verre en fusion. Ils y transmettent leur passion pour le soufflage à la canne, mais y développent également leur art.